Inspiration, le cercle vertueux

Inspiration, le cercle vertueux

Nous avons tendance à croire qu’être une source d’inspiration pour les autres est réservé aux “leaders”. D’abord, il faudrait que l’on m’explique clairement qu’est ce qu’un leader parce qu’il me semble que nous sommes tous le leader de quelqu’un d’autre. En d’autre termes, peu importe l’échelle de l’influence que nous pouvons avoir, nous en avons une. Autant la mettre au profit de l’inspiration et je vais vous expliquer pourquoi.

 

L’inspiration pour surpasser les attentes

Il y a cette scène marquante du film Invictus dans laquelle Nelson Mandela, interprété par Morgann Freeman, rencontre Matt Damon dans le rôle de François Piennar, capitaine de l’équipe nationale de rugby d’Afrique du Sud. Nous sommes en plein apartheid, l’échange est bref mais inspirant. Justement.

Dans cette scène, Nelson Mandela demande au capitaine comment il encourage son équipe à se surpasser, à être “meilleurs que ce qu’ils croient être”. C’est alors qu’il évoque l’inspiration et le fait de trouver l’inspiration dans le travail des autres. Lorsqu’il parle du “travail des autres”, il fait selon moi référence à ce qu’ont pu faire les autres d’une manière générale. Il peut s’agir de leurs écrits, de leurs récits, de leurs discours, peintures, chansons, et bien-sûr oeuvres philosophiques.

En l’occurence, Nelson Mandela fait référence à un poème qui l’a aidé à garder espoir alors qu’il était enfermé dans les conditions exécrables de la prison de Robben Island. Il y fait d’ailleurs référence dans son livre “Un long chemin vers la liberté” dont je vous parlerai peut-être à l’occasion d’une autre publication dans la rubrique “Ces Grands Esprits“. Et en effet, l’inspiration que nous pouvons trouver auprès des autres nous permet d’aller plus loin de ce que l’on se croit capable de faire. En étant inspiré, nous nous laissons guidé par la passion, par la foi et allons au delà de nos propres croyances.

 

Il n’y a pas de petite inspiration

En créant l’association Donnons-Nous Les Moyens, l’objectif était de “redonner de l’espoir à ceux qui n’en ont plus”. C’est littéralement ce qui était inscrit dans les statuts de l’association, eux même déposés à la préfecture. Déjà à l’époque, nous voulions inspirer la jeunesse, c’est d’ailleurs pourquoi nos actions étaient essentiellement artistiques et culturelles.

D’une certaine manière, il faut reconnaître que nous avons échoué dans la mesure où l’inspiration que nous avons donnée autour de nous a été très largement en deçà des ambitions que nous avions. Nous rêvions de donner de l’inspiration à profusion, de créer une fondation et d’être une plaque tournante de l’espoir. En d’autres termes, nous étions très ambitieux à titre personnel mais peu enclin à soumettre notre ego à la cause. En ce faisant, nous en oublions l’essentiel, à savoir que pour être inspirant, il faut d’abord et avant tout être inspiré. Nous allons y revenir juste ensuite.

Néanmoins, j’aime voir toujours le côté positif des choses, du moins je m’efforce de le faire, et il est indéniable que nous avons inspiré quelques jeunes par-ci, par là. Certains ont voyagé, certains ont crée leur entreprise, certains se sont dédicacé à leur passion… tous sont sortis de leur zone de confort. En soi, c’est déjà une réussite. C’est déjà une inspiration. Il n’y a pas de petite inspiration.

 

Pour être inspirant, il faut être inspiré !

Comme je le disais, nous avions tort avec Donnons-Nous Les Moyens. En centralisant l’inspiration nous pensions devenir une figure reconnue. Quelle prétention maintenant que j’y pense. Nous avions tort parce que l’inspiration émane de partout et ne peut être contenue. La seule intention qui devrait exister derrière la volonté d’inspirer, c’est l’inspiration en elle-même. Non pas la reconnaissance, ni la jouissance ou la fierté d’être une source d’inspiration… Juste inspirer, pour le simple fait de donner vie à l’inspiration. En effet, l’inspiration est une fin en soi qui est indépendante de notre volonté. Nous pouvons choisir d’être inspiré mais nous ne pouvons décider d’être inspirant. Et pourtant, je crois que la condition sine qua none pour être inspirant, c’est d’être inspiré.

Mais reconnaissons que c’est un exercice très difficile de mettre son ego de côté. Pour autant, je ne pense pas que ce soit impossible de s’en détacher avec parcimonie, un peu plus chaque jour, chaque année. Quand nous prenons conscience de tout ce que nous apporte de néfaste le fait d’être attaché à notre ego, nous comprenons que nous avons tout intérêt à nous en détacher. Puisque l’inspiration est partout, elle jaillit à chaque instant pour qui veut la saisir. C’est seulement en se permettant aux autres de nous inspirer et en se permettant à soi même d’être une source d’inspiration pour les autres que nous en mesurons la présence au quotidien.

D’ailleurs je vais vous dire, je crois que dans la vie il vaut mieux se rapprocher des gens qui nous inspirent sans le savoir plutôt que de ceux qui prétendent le faire. Pour autant que l’on puisse les aimer, après tout l’un n’empêche pas l’autre, il me paraît important de ne pas se laisser impressionner, voire tirer vers le bas, par qui que ce soit. Être inspiré, voilà le véritable enjeu. Voilà ce qui nous permettra de rayonner et d’éventuellement être inspirant.

“Nous avons besoin d’inspiration. Car, pour construire notre pays, nous devons tous surpasser nos propres attentes.” – Nelson Mandela

Inspirer les autres, les plus jeunes ou les plus âgés, est une source d’accomplissement intarissable. Voir les autres réussir et avoir le sentiment d’avoir contribué à leur réussite, de l’avoir inspirée est un gisement d’inspiration en soi. D’ailleurs, la réussite n’est pas financière, elle est émotionnelle. C’est bien pour cette raison que je disais que les plus belles réussites se partagent. J’aurais pu ajouter à cela, que les plus belles réussites partagées sont celles qui nous inspirent le plus. Au plaisir, donc, de m’inspirer de vos réussites !

Amitiés,

Photo by Kinga Cichewicz on Unsplash

En bonus, la scène du film dont je vous parlais :

Recevez chaque mois des expériences partagées, des réflexions sur la vie, et bien plus encore. Déjà plus de 2000 inscrits !
Ces données ne seront transmises à personne. En savoir plus.

Bonjour, moi c'est Romain !

Fondateur de l'association Donnons-Nous Les Moyens et Directeur Financier d'un groupe international, je partage mon expérience et ce que j' ai appris avec les années. Mon simple espoir est de participer à l'enrichissement collectif, tant sur le plan humain que sur le plan professionnel, par l'échange de connaissances. Merci pour votre temps ! Et surtout, si vous avez une question ou envie de réagir après avoir lu cet article, n'hésitez pas à rédiger un commentaire !

Vous pouvez aussi me retrouver sur les réseaux sociaux:

Publier un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Partager… Un petit clic pour vous,
une grande aide pour moi !

Peut-être une prochaine fois !

Gardez votre liberté de choisir

Les réseaux sociaux et leurs algorithmes choisissent pour vous ce que vous allez voir ou non. Tant et si bien que c'est tout une partie de nos échanges et de mon travail qui part aux oubliettes ! Le seul moyen qui vous garanti la liberté de choisir ce que vous allez lire c'est ma newsletter. Libre à vous de la lire ou pas mais au moins vous êtes au courant des nouvelles publications.
Ces données ne seront transmises à personne.
En savoir plus.