La magie des questions

Depuis des années, je suis confronté à une situation très particulière avec une personne qui m’est très proche. Nous n’avons pas de conversation. Ou plutôt, toutes mes tentatives pour lancer des sujets de conversation tombent inéluctablement à l’eau. Tant et si bien que je me suis lassé de ces essais infructueux. Il y a quelques temps cependant, alors que nous passions du temps ensemble, je me demandais une énième fois ce qui manquait pour que des échanges puissent se créer et ce qui me différenciait de cette personne pour que mes échanges avec les autres soient si riches. La réponse m’est apparue comme une colombe qui sort d’un chapeau : je pose des questions ! Dans cette publication, vous trouverez quelques pistes de réflexion sur la magie des questions.

 

Soigner ses intéractions avec les autres

En soit, poser des questions c’est quelque chose que l’on fait tous les jours, à chaque fois que l’on échange avec quelqu’un. Tant et si bien qu’on le fait sans même s’en rendre compte. Pour un introverti comme moi qui n’aime pas particulièrement les longs laïus, les questions sont salvatrices. Elles permettent de se mettre en retrait pour laisser la parole aux autres et en apprendre davantage sur qui ils sont et sur leurs points de vue, tout en permettant de sortir de l’isolement. Cela dit, poser des questions est tout un art. Quiconque ne le fait pas sera perçu comme quelqu’un d’ennuyant, que rien n’intéresse, qui manque de curiosité… et quiconque le fait mal pourra vite paraître lourd, indiscret, voire grossier.

 

En effet, je vous parlais de cette personne qui ne relance jamais nos discussions, ne pose aucune question, raison pour laquelle je me suis lassé. À l’inverse, nous avons tous dans notre entourage des personnes maladroites. J’entends par là ces personnes qui posent par mégarde des questions inappropriées, voire indélicates. Ces personnes qui vous donnent le sentiments de vouloir tout savoir, tout le temps, quitte à mettre leur grain de sel là où il n’y a pas besoin d’assaisonnement. Même quand elles font preuve de beaucoup de volonté et d’engagement, accordons nous à dire que ces personnes sont exaspérantes. Tout le contraire de l’intérêt des intéractions sociales et j’imagine que vous vous garderiez bien d’avoir l’une ou l’autre de ces deux images.

 

 

C’est pourquoi il me semble important d’appréhender quelques notions, ne serait-ce que pour les avoir en tête. L’idée n’est évidemment pas d’établir un manuel de « comment poser des questions », qui viendrait à gâcher tout le naturel des conversations que vous pourriez avoir, mais simplement de poser quelques bases à garder à l’esprit. Pour que les questions que vous poserez puissent vous permettre d’installer un dialogue dans vos intéractions avec les gens.

 

 

Des questions pour guider les conversations

Poser des questions est essentiel dans les échanges interpersonnels. De prime abord, elles permettent de montrer l’intérêt que l’on porte à la personne avec laquelle on échange et ce qu’elle a à nous apprendre. En posant des questions, vous pourriez être surpris.e de découvrir tout ce que vous avez à apprendre de ceux qui vous entourent ; que ce soit vos proches ou de parfaits inconnus. Échanger avec les autres et s’ouvrir au monde, est également un excellent moyen de diversifier les points de vues, les influences, pour forger votre esprit critique.

 

D’autre part, le fait de poser des questions est une invitation à poursuivre l’échange. Lorsque c’est fait de manière bienveillante et intéressée, cela invite votre interlocuteur.rice à continuer son récit. Il n’est pas rare de se perdre lorsque l’on raconte une histoire, ou encore – c’est souvent mon cas – d’aller droit à l’essentiel parce qu’on appréhende d’ennuyer l’autre avec trop de détails. C’est pourquoi les questions permettent d’alimenter la conversation, de guider celui ou celle qui raconte. En rebondissant sur ce qui vous est raconté et en posant des questions en relation, vous indiquez vers où poursuivre.

 

Cela dit, comme je le disais à l’instant, poser des questions devrait toujours être fait avec bienveillance. En effet, il me semble qu’il n’y a rien de plus agaçant qu’une personne qui vous pose des questions sans écouter les réponses. À quoi bon poser des questions si vous ne vous intéressez pas à la conversation ? Pire encore, ces personnes qui sont collées à leurs téléphones et qui vous pose des questions sur des sujets que vous venez d’élaguer. Définitivement, lorsqu’on se lance en pleine conscience dans le fait de poser des questions, que l’on est attentif dans l’écoute des réponses, les relations sont plus fortes, plus saines, et on a tout à y gagner.

 

 

Poser d’autres types de questions

L’un des grands intérêts dans le fait de poser des questions est aussi le fait que vous puissiez rebondir, lors d’une nouvelle rencontre, sur ce qui a déjà été dit. Puisque vous vous êtes montré.e curieux.se et que vous connaissez un peu plus de la personne que vous croisez, vous pouvez apporter de nouveaux éléments de réponse, prendre des nouvelles sur l’évolution d’un projet. Je me rends compte que ce sont toutes ces petites marques d’attention qui font de nos relations des relations enrichissantes et agréables.

 

Jusqu’à présent, disons que nous avons parlé des bases. Il est néanmoins possible d’aller encore plus loin pour ressentir la magie des questions. Je parle de « magie » et je vous prie de bien vouloir croire que c’est le mot le plus approprié qui m’est venu à l’esprit. En fait, certaines questions ont le pouvoir magique de vous rendre inoubliable et de créer des relations très fortes avec vos proches. Une étude a même été menée et, selon les résultats, une série spécifique de questions permettrait à deux individus de tomber amoureux. J’ignore si c’est vrai ou si c’est de l’intox mais la femme qui est aujourd’hui mon épouse et moi avions fait le test… au début de notre rencontre !

 

 

Pour cela, il faut faire preuve d’une grande ouverture d’esprit, d’une grande curiosité, et de beaucoup de bienveillance. L’idée est très simple, il suffit de poser des questions qui sortent des sentiers battus, dans une relation de pleine confiance, de poser des questions plus personnelles – pas forcément intimes, mais bien personnelles. En d’autres termes, ce sont ces questions qui ne sont jamais posées et qui tranche diamétralement avec les traditionnels « comment t’appelles-tu ? », « qu’est-ce que tu fais dans la vie ? » et autres sempiternelles questions.

 

Quelques exemples de questions magiques :

  • Quels sont tes rêves les plus fous ?
  • Quelle est ta plus grande réussite ?
  • Si tu pouvais inviter n’importe qui à dîner dans le monde entier, qui choisirais-tu ?
  • Quel est ton plus beau souvenir ?
  • Sais-tu pourquoi tes parents t’ont appelé.e XXX ?
  • … et la liste peut être très (très !) longue

 

Dans nos échanges avec les autres, les questions sont indispensables. Elles permettent de montrer son intérêt pour la personne que l’on a en face de nous. Pour celui ou celle qui maîtrise l’art de la question, elles peuvent avoir ce quelque chose de magique qui le ou la rend inoubliable. Pour conclure, je dirais qu’il est essentiel de cultiver sa propre curiosité. Il n’y a en effet pas de bonnes questions sans curiosité. C’est bien la curiosité qui est à l’origine des questions que vous pourriez (vous) poser. Faîtes l’expérience, ouvrez-vous, posez des questions et… soyez inoubliable !

 

Et puis ce que je suis curieux, je me demande : quelle est la question la plus farfelue à laquelle vous avez-eu à répondre ? Qui vous l’avait posée et pourquoi vous a-t-elle tant marqué.e ?

 

Amitiés,

Photo by Harli Marten on Unsplash

 

Autres publications liées :

Je me suis passé de mon téléphone pendant 10 jours et quelque chose d’incroyable s’est produit

Mettre fin à l’isolement des managers en entreprise

Forger son esprit critique pour briser ses paradigmes sociaux

Quick meeting, de l’intérêt d’aller à l’essentiel

 

Source :

Konbini.com : Selon une étude, il est possible de tomber amoureux en répondant à ces 36 questions

ConversationStartersWorld.com : 350 Good questions to ask

Recevez chaque mois des expériences partagées, des réflexions sur la vie, et bien plus encore. Déjà plus de 2000 inscrits !
Ces données ne seront transmises à personne. En savoir plus.

Bonjour, moi c'est Romain !

Fondateur de l'association Donnons-Nous Les Moyens et Directeur Financier d'un groupe international, je partage mon expérience et ce que j' ai appris avec les années. Mon simple espoir est de participer à l'enrichissement collectif, tant sur le plan humain que sur le plan professionnel, par l'échange de connaissances. Merci pour votre temps ! Et surtout, si vous avez une question ou envie de réagir après avoir lu cet article, n'hésitez pas à rédiger un commentaire !

Vous pouvez aussi me retrouver sur les réseaux sociaux:

Publier un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Partager… Un petit clic pour vous,
une grande aide pour moi !

Peut-être une prochaine fois !

Gardez votre liberté de choisir

Les réseaux sociaux et leurs algorithmes choisissent pour vous ce que vous allez voir ou non. Tant et si bien que c'est tout une partie de nos échanges et de mon travail qui part aux oubliettes ! Le seul moyen qui vous garanti la liberté de choisir ce que vous allez lire c'est ma newsletter. Libre à vous de la lire ou pas mais au moins vous êtes au courant des nouvelles publications.
Ces données ne seront transmises à personne.
En savoir plus.