La plus belle réussite est celle qui se partage

Trop souvent j’ai l’impression que la majorité des gens sont jaloux de la réussite des autres. Rien de nouveau sous le soleil et c’est peut être enfoncer une porte ouverte que de dire cela, mais tout de même, il me semble que c’est une aberration contre productive. Youssoupha disait dans Points Communs : “pas de mauvais regards, si tu gagnes moi je gagne aussi“. Et en effet, j’ai l’intime conviction que les succès des autres font aussi nôtre propre réussite.

 

On n’a rien à gagner à s’envier les uns et les autres

L’envie n’a jamais mené à la réussite, seule l’action peut le faire. On peut avoir envie de réussir, on peut même y penser du matin au soir, mais l’envie seule ne sert à rien. L’envie de la réussite des autres encore moins. D’ailleurs, rester oisif à longueur de journée et jalouser la réussite des autres m’apparaît comme une attitude profondément méprisable. (Il fallait que ça sorte.)

Mon amie Mandy me dit souvent “les jaloux vont maigrir” quand je lui raconte une réussite. J’adore cette expression. Dans le sens premier elle signifie que les jaloux vont être encore plus jaloux. J’aime quand même la prendre dans un sens plus optimiste. Peut être pourrait-elle vouloir dire que les jaloux vont enfin se lever et s’activer. L’activité fait maigrir. C’est tiré par les cheveux ? Ok…. Ce serait quand même une première victoire en soi ! Chacun a sa vie à mener, chacun a des rêves et des espoirs qui lui sont propres. Vivre sa vie, se nourrir et s’inspirer de la réussite des autres est le plus sain. Je dirais même que promouvoir la réussite des autres plutôt que de la jalousie est un pas vers sa propre réussite.

 

Au contraire, aidons nous sur le chemin de la réussite

Que ce soit dans le cadre de l’amour, de l’amitié ou du travail, je crois que nous avons tous intérêt à nous aider les uns et les autres sur le chemin de la réussite. D’ailleurs, n’avez vous jamais remarqué comme ceux qui cherchent toujours à tirer la couverture sur eux sont détestés ? Et à l’inverse, ceux qui restent humbles et qui poussent les autres sont appréciés quand ils ne sont pas adorés ?

J’ai en effet l’impression que lorsqu’on est bienveillant, on attire la bienveillance. Certains parleront de karma. Pour ma part, je ne compte plus les coups de main que j’ai reçus ni ceux que j’ai donnés. Parfois il suffit de pas grand chose : donner un contact, encourager, mettre en forme un CV, relire un mémoire,… Bref, c’est l’attitude qui importe, c’est le geste qui compte.

Vous savez, à la base j’ai un BEP d’électrotechnique et je me suis maintenant CFO d’un groupe de communication international, 15 ans plus tard… Jamais je n’aurais cru que ce serait envisageable. Concrètement, jamais cela n’aurait été possible sans l’aide de ceux qui ont cru en moi et que je ne remercierai jamais assez. D’ailleurs, je garde une relation particulière avec chaque personne qui m’a, ou que j’ai, aidé. Il y a cette sorte de confiance, de fierté qui s’est installée. Il y a également l’envie de ne pas décevoir, d’être toujours présent et l’espoir de pouvoir rendre la pareille un jour.

En donnant à quelqu’un, on est toujours surpris de la manière dont on reçoit en retour. Dès lors que l’on partage ses connaissances, qu’on en fait profiter les autres et qu’on se donne les moyens, la magie de la vie peut s’exprimer.

 

Partager ses réussites et ses succès

Parfois ma femme me demande si je ne suis pas mal à l’aise quand je raconte de bonnes nouvelles à un ami déprimé qui vient de me raconter ses déboires. Elle me dit, et en théorie elle a raison de le croire, que ça pourrait être perçu comme du dédain pour leurs peines. Pour sa défense, il est vrai que parfois je me demande moi aussi si ce n’est pas prétentieux d’en parler. Mais je change vite d’avis. Après tout, ce serait une insulte à la pureté de notre amitié de ne pas leur raconter. Il s’avère justement que c’est tout l’inverse et que ces échanges redonne du baume au coeur – dans un sens comme dans l’autre.

En effet, même lorsque j’ai le moral dans les chaussures, je suis toujours heureux d’apprendre qu’un ami a atteint un objectif, a eu un succès, a évolué dans le sens dans lequel il rêvait d’évoluer. A l’inverse, je sais que les gens que j’aime et qui m’aiment en retour sont heureux pour moi. Savoir que des proches s’en sortent est une source d’inspiration et de motivation intarissable. C’est souvent l’occasion d’échanger, d’apprendre, de se donner des conseils et de s’inspirer de leurs réussites pour motiver les miennes.

En définitive on a tous des déboires avec la vie. Ceux qui réussissent en on parfois même plus encore. C’est justement ça la beauté de la réussite, c’est de réussir à surmonter ces difficultés. Plus les combats sont durs, plus les réussites sont immenses.

Amitiés,

Photo by Zachary Nelson on Unsplash

Recevez chaque mois des expériences partagées, des réflexions sur la vie, et bien plus encore. Déjà plus de 2000 inscrits !
Ces données ne seront transmises à personne. En savoir plus.

Bonjour, moi c'est Romain !

Fondateur de l'association Donnons-Nous Les Moyens et Directeur Financier d'un groupe international, je partage mon expérience et ce que j' ai appris avec les années. Mon simple espoir est de participer à l'enrichissement collectif, tant sur le plan humain que sur le plan professionnel, par l'échange de connaissances. Merci pour votre temps ! Et surtout, si vous avez une question ou envie de réagir après avoir lu cet article, n'hésitez pas à rédiger un commentaire !

Vous pouvez aussi me retrouver sur les réseaux sociaux:

Publier un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Partager… Un petit clic pour vous,
une grande aide pour moi !

Peut-être une prochaine fois !

Gardez votre liberté de choisir

Les réseaux sociaux et leurs algorithmes choisissent pour vous ce que vous allez voir ou non. Tant et si bien que c'est tout une partie de nos échanges et de mon travail qui part aux oubliettes ! Le seul moyen qui vous garanti la liberté de choisir ce que vous allez lire c'est ma newsletter. Libre à vous de la lire ou pas mais au moins vous êtes au courant des nouvelles publications.
Ces données ne seront transmises à personne.
En savoir plus.